Tout à commencé...

… avec ma vieille Fender Jagstan sur les standards de Nirvana.
Je m'appelle Loïc Muller, je suis artisan luthier dans le Vaucluse depuis 2015 et en
2006, je prends la décision… je serais luthier !
Ce métier très minutieux, parfois difficile, demandant beaucoup de patience et la tentative
de certains de m'en dissuader, n’ont jamais altérer mon envie, ni ma passion pour ce
métier.

Un parcourt aux senteurs boisés...

En 2008, décision prise, je commence à me former. Mais avant de d'attaquer directement
dans la lutherie, je souhaite commencer par la base. J’entre donc chez les Compagnons
du Tour de France en menuiserie pour une formation accélérée où j'obtiens mon CAP de
menuisier au bout d'un an. Je découvre alors le plaisir immense qu'est le travail du bois…

L' ébénisterie...

En 2009, j'intègre l'école supérieure d'ébénisterie du Thor dans le Vaucluse.
Dès lors, je découvre ce qui va être pour moi, la révélation, je vais apprendre l'Art de
l’ébénisterie, la création, les finitions au tampon et les essences fines. J’obtiens au bout de
d’un an le diplôme d’ébénisterie. Cette formation a réveillée une passion chez moi, celle
du travail du bois. Aujourd’hui, cela me permet d’aller plus loin dans mon métier et
d’explorer de nouveaux horizons.

En route pour apprendre la Lutherie...

En 2010, j'intègre l'école Internationale de Lutherie d'Art Jean-Jacques Pagès à Mirecourt.
J’entre, enfin, dans le monde de la fabrication d'instrument du quatuor !
Je vais pendant trois ans, fabriquer du matin au soir des violons, altos et violoncelles,
entièrement avec des outils à mains. Une grande passion née alors pour ces outils, qui ira
même jusqu'à en fabriquer, pour améliorer ma qualité de finition.
Durant cette période, je fais la connaissance de Philippe Monneret, Luthier de guitare qui
n'hésite pas à donner de son temps pour accompagner et prêter son atelier pour les
projets de fabrication d'instrument à corde pincé des élèves luthier. C'est avec ses
conseils que je réalise alors ma première guitare.
J’obtiens enfin mon graal, le diplôme des métiers d'art de lutherie et je ressors de l'école
avec une dizaine d'instrument du quatuor de ma fabrication.

 

De retour à Avignon

En 2013, je continu ma formation avec Katerina Fronista, artisan Luthier.
De là, j'apprends le réglage des violons, leur restauration et la gestion d'un atelier. Cependant, la lutherie de guitare reste pour moi mon objectif, l'envie de créer mes modèles, de réparer et régler les guitare se concrétise peu à peu... Je commence donc à me spécialiser dans les guitares acoustique, plus particulièrement les guitares folks. Je passe donc un long moment à réaliser des prototypes, m'instruire à travers les rencontres de musiciens, de luthiers, l'inspection des guitares haut de gamme, et le grand nombre de réglage et réparation d'instrument qui passent entre mes mains.

Mon atelier...

En 2015, j’ouvre mon atelier dans une ancienne orangeraie. Un endroit magnifique où je
vais pouvoir me consacrer à la création de mes premiers modèles de guitare, ainsi que la
réparation et les réglages.
Ainsi, après Sept ans de formation, ma passion peut s’épanouir sans limite.